Les 10 jeunes qui ont marqué le mois de Février

variant anglais
Covid-19 : une nouvelle variante récemment découverte à New York
28 février 2021
parlement australien
Le parlement australien pousse Google et Facebook à payer les médias
1 mars 2021

Les 10 jeunes qui ont marqué le mois de Février

Les 10 jeunes qui ont marqué le mois de Février

Notre nouvelle rubrique intitulée les 10 jeunes qui ont marqué ce mois, se consacrera de manière mensuelle aux jeunes de notre pays qui de par leur aura, leur engagement ou tout simplement par leur réussite auront marqué le mois en cours. Parce que nous sommes avant tout, La Voix des Jeunes, la Rédaction de Maroc Info a jugé bon de mettre en avant 10 profils à haut potentiel. Voici les 10 jeunes qui ont marqué le mois de Février. Attention ! Ceci n’est pas un classement, mais 10 jeunes inspirants que Maroc Info a jugé bon de valoriser.

#10 Chama Chraibi

Chama Chraibi  se présente comme peintre alchimiste qui crée des visuels à partir de réactions physiques plus ou moins complexes. Sous le qualificatif d’art abstrait Chama nous fait découvrir l’art abstrait à travers des visages épurés et colorés. La précieuse, le paresseux, le farceur sont tous des noms qu’elle octroie à ses productions. Un réel plaisir pour les yeux !

On vous laisse vous délecter de la touche finesse de ce classement. Voici le compte artistique de Chama Chraibi

#9 Azeddine Lahlou

Azeddine Lahlou, le jeune marocain de 17 ans originaire de Casablanca, a conquis le cœur des Marocains et à indéniablement conquis le coeur de la rédaction de Maroc Info pour avoir développer un plaidoyer sur la marocanité du Sahara.
Reprenant des éléments historiques et menat un argumentaire etoffé, il a partagé une vidéo où il défend ardemment la «marocanité» du Sahara.

Dans cette séquence de trois minutes, Lahlou présente des arguments solides qui soutiennent la souveraineté du Maroc sur le Sahara.

#8 Sara Smaili

Nous avions déjà précédemment présenté Sara Smaili. C’est nouvel opus de la série les 10 jeunes qui ont marqué le mois va permettra de se pencher à nouveau sur son parcours. Née à Marrakech, Sarah a grandi avec sa maman avec laquelle elle développe une proximité certaine. Le décès de cette dernière va profondément affecter Sara qui pourra trouver en ce tragique évènement une source d’inspiration pour ses oeuvres d’art.

Présentant un art qualifié d’art abstrait, Sara Smaili s’exprime de manière unique et surprend par ses toiles. La rédaction lui exprime tout son soutien.

#7 Politics4her

Politics4Her est un blog en ligne qui encourage les femmes dans leur inclusion dans le domaine politique, en leur permettant de participer d’avantage à la société civile. Ce blog a pour objectif d’autonomiser les femmes et leur donner l’opportunité de briser des stéréotypes. Politics4Her a également pour but d’inciter les femmes Marocains et d’ailleurs, à s’informer davantage et à participer aux débats qui en surgissent. Dans une ère où les plateformes sociales ont une grande influence auprès des jeunes, la fondatrice du Blog, Yasmina tente d’ouvrir, d’une certaine manière, les portes vers le chemin d’un monde plus juste.

Yasmina Benslimane est particulièrement fascinée par la politique, les relations internationales, le droit international et le féminisme, d’où la création de son blog Politics4Her. Son désir le plus ardent est de contribuer à réaliser un changement dans un monde qu’elle considère troublé. À ses yeux, la politique est l’opportunité idéale de faire évoluer les mentalités et les choses.

La famille de Politics4Her s’est progressivement agrandi pour compter parmi ses membres une dizaine de personnes tous unies par le même dessein.

#6 Coach Harit

Coach El Harit est un chroniqueur de télévision et de radio, coach en développement personnel et professionnel. Basé à Kénitra, il officie dans plusieurs radios et notamment Radio Aswat où il aide les personnes sur de nombreux thèmes de société.

Passionné, il aborde des sujets du jour le jour, passant des fautes du passé aux vidéos de motivations sans oublier les problèmes de la vie de couple. Un contenu nouveau et diversifié qui devrait en ravir plus d’un.

#5 Blacksoul.19

blacksoul.19 pratique un art en vogue, combinatoire mixant les nouvelles technologies au dessin. Un art moderne et avant-gardiste parfois énigmatique. Il nous permet d’avoir une réflexion sur la société marocaine à travers les personnages de Super-Héros et notamment ceux que Marvel pour lesquels il voue une certaine admiration. Son compte IG nous a particulièrement frappé pour ses couleurs et sa créativité hors du commun.

Il fait partie des artistes que nous serions tenté par abus de langages de qualifier d’underground tant il mêle les spécificités culturelles du Royaume aux multiples facettes de la modernité.


La Rédaction vous invite à découvrir cet artiste décalé.

#4 Lamya Ben Malek

Lamya Ben Malek est championne de France de débat de l’année 2018. Une consécration qu’elle a pu remporter grâce à son talent oratoire notoire et sa capacité de discernement que peu de jeunes arrivent à étoffer à son âge. Si la jeune Lamya a autant marqué la rédaction de Maroc Info, c’est surtout pour son engagement quant aux questions de justice sociale au Maroc. Elle est membre active de Aji Souwet, un mouvement qui incite la jeunesse à participer à la vie électorale du Royaume et engage une réflexion intéressante sur l’abstention des jeunes, ce fléau du 21ème siècle. Lamya participe aussi grandement à d’autres réflexions sur différents sujets sur Instagram notamment par le biais de live et de discussions sur Clubhouse.

#3 Abla Andaloussi

La plus jeune de ce Top 10 ne démérite pas. Abla Andaloussi nous a touché par sa créativité et sa vision de l’entrepreneuriat. Basée à Paris, Abla a développé une marque pour répondre à un besoin. Très raffinée dans son choix, elle a su allier besoin du consommateur à son imagination pour créer un accessoire qui deviendra surement incontournable.

Disponibles sur Paris, Casablanca et sur tout le territoire marocain, les Unicorn Straps sont des sangles pour smartphones faites à la main. Ces accesoires de téléphones très girly et good vibes sont inspirés par les accesoires qui se voulaient très à la mode dans les années 90. Cet univers d’arcs en ciel, de licornes et autres étoiles pailletées s’inscrit pleinement dans la tendance du moment.

Maroc Info vous invite à faire un tour sur le profil IG d’Unicorn Straps. Vous n’allez plus vous en passer

#2 Sana Afouaiz

Sana se définit elle même comme spécialiste des études du genre et de l’égalité des sexes. Elle est une militante des femmes et une oratrice de renom sur les questions liées au féminisme et aux problèmes des femmes. Elle est l’auteur de «Les femmes invisibles du Moyen-Orient» et a pris la parole dans 40 pays dans des universités, des tables rondes et des événements internationaux.

En 2016, elle a créé Womenpreneur Initiative, une organisation avec une communauté de 10 000 personnes dans 20 pays, qui vise à faire progresser la place des femmes sur la scène entrepreneuriale, la technologie, l’innovation et la société. Grâce à son travail, Sana a atteint des milliers de femmes, pour générer de la visibilité, un impact social et des ressources pour les femmes de l’écosystème des femmes entrepreneures.

#1 Jaafar El Alamy

Jaafar Elalamy à tout juste 27 ans a attiré le regard de la rédaction. Ayant à son actif 3 entreprises, il a été nommé récemment parmi les 30 personnes de moins de 30 ans qui ont eu un impact significatif dans l’innovation et l’entrepreunariat par le prestigieux magazine Forbes . Ce parcours inspirant mérite d’être dans notre numéro des 10 jeunes qui ont marqué ce mois de Février.

Ayant obtenu un baccalauréat de l’AEFE au Lycée Victor Hugo de Marrakech, Jaafar se lance dans les études d’ingénieur en France. Il poursuit ensuite son parcours avec un stage aux Etats-Unis pour le compte de Siemens, pour ensuite intégrer HEC Paris.
Un parcours inspirant que nous espèrons voir se transposer sur d’autres profils marocains dans les années à venir.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *