Florence Parly avec des soldats de l'opération Barkhane au Mali
La France annonce la rupture de la coopération militaire avec le Mali
4 juin 2021
Nadia Fettah Alaoui
Le Maroc présente son modèle au sommet de relance du tourisme
6 juin 2021

Zaynab Nefzaouia, l’infaillible reine Amazigh

Zaynab Nefzaouia

Zaynab Nefzaouia connu sous le nom de Tafzawit ou Tanfzawt en Amazigh, est une femme politique de la dynastie Almoravide qui a fondé la ville de Marrakech, auprès de son époux Youssef Ibn Tachfine,  et a régné sur le Maghreb et sur une partie de l’Espagne au 11ème siècle. 

La reine Zaynab Nefzaouia est née à Aghmat (dans l’atlas marocain) en 1039. Son père, étant un riche marchand, a veillé à ce que sa fille profite d’une éducation poussée, contrairement aux jeunes filles de son époque. Très jeune, elle se distingue par sa beauté unique, son intelligence et son ambition politique. Pour ces raisons, Zaynab était extrêmement convoitée par les hommes de sa région. Elle disait ne vouloir épouser que l’homme qui deviendra le souverain du pays. Elle est d’abord la concubine d’un chef d’une tribu amazigh, Youssef Ibn Ali, puis épouse l’émir Luqut El Maghraoui pour enfin épouser Abu Bakr Ibn Omar, roi et fondateur du mouvement Almoravide. Ce dernier est appelé à combattre lors d’une guerre au Sahara mais estime qu’elle ne peut pas le suivre. Il la quitte et lui conseille d’épouser son cousin Youssef Ibn Tachfine à qui il laisse le commandement durant son absence. Zaynab suit le conseil de son ex-époux et se marie avec Youssef Ibn Tachfine de 27 ans sa cadette. Cette fois-ci, l’union fut heureuse. Le couple aura deux enfants et réussiront un exploit historique.

En effet, Zaynab Nefzaouia lui conseille d’étendre les frontières de son empire dans tout le nord de l’Afrique en passant par l’Andalousie. Elle est d’ailleurs nommée reine, malika, ce qui n’est pas courant concernant les épouses de rois à l’époque. A travers son titre, Zaynab souvent à la place de son mari. Ses connaissances politiques sont si convaincantes qu’on l’appelle « la Magicienne ». Les historiens s’accordent pour dire qu’elle partage le pouvoir de son époux. 

Son mari étant en guerre, Zaynab conçoit les plans de la ville de Marrakech en 1062 en attendant son retour. A son retour, Youssef Ibn Tachfine construit la ville de Marrakech selon les plans conçus par son épouse. Ainsi, la ville de Marrakech voit le jour grâce à l’infaillible Zaynab Nefzaouia. 

Grâce à cette reine amazigh, plusieurs princesses ont pu participer à la scène politique du pays et ont pu défendre la capitale pendant le déclin de la dynastie. On peut notamment nommer la princesse Almoravide Fannou.

Kaoutar Erjati
Kaoutar Erjati
Rédactrice en Chef. Détentrice d’une licence en sociologie et étudiante en master « Études sur le genre » à l’Universite d’Angers, je me suis lancée dans l’aventure du journalisme afin de pouvoir présenter les thèmes qui nous concernent, en tant que jeunes marocain.e.s, sous un angle sociétal. Je suis également artiste peintre à temps partiel. Mes œuvres me permettent d’ailleurs d’allier entre mes engagements personnels et mon amour pour l’art.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *